lundi 20 juin 2016

Étape 3 : Vich - St-Cergue

Étape 3 : Vich - St-Cergue, 8,2 kms, 2h45 avec les pauses.

Aujourd'hui, c'est un Nero (near zero day), un jour où on fait très peu de kms. Je crois qu'en dessous de 10 miles/16 kms, c'est un Nero. Bon, heureusement, on ne compte pas les kils efforts, parce que le profil de marche, c'est ça :



Départ tranquille de Vich, près du Château-Grillet. C'est à 500 m à vol d'oiseau de là où j'ai rebroussé chemin hier, donc je ne me sens pas l'obligation de patauger dans la boue 20 min pour être sure d'avoir un cheminement en continu.

Direction Genolier, donc, à travers le joli bois de chênes. Ça n'est pas trop boueux, et je suis sûre que j'apprécie plus cette jolie réservé de faune que si j'avais forcé hier soir sous la pluie.



Puis au détour du chemin, oh, un joli torrent, et, oh surprise, le chemin aussi en est presque un.



Je reste positive, et je me dis que toute cette eau, qui coule à flots, est mieux en bas de la montagne qu'en haut, en ce qui me concerne.





Après Genolier, joli chemin forestier, qui, miracle, est relativement sec ! C'est agréable de cheminer à l'ombre. Et le balisage des sentiers pédestres en Suisse est vraiment top.  Le paysage se transforme progressivement, et en seconde partie de montée, on remarque vraiment qu'on est dans le Jura.  Calcaire.

Le chemin suit sur un bout été tracé de la ligne de chemin de fer, et en contrebas, c'est raide. Puis elle le longe sur le dernier bout, et la caillasse fait mal aux pieds.
Je suis contente d'arriver à Saint-Cergue : je suis montée de 1000 m, et il fait frais !

2 commentaires:

  1. Et elle vagabonde...femme aux semelles de vent.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer