samedi 30 juillet 2016

Étape 11 : Le Voiron

Étape 11 : Loëx - Saxel. 7h pour 18kms + 1h10 et 5kms de retour à la voiture.

Départ matinal vu les températures annoncées. À 7h moins 10, départ de Loëx, où j'avais repéré qu'on pouvait se parquer tranquillement à côté du cimetière, et qui nous permet de refaire les quelques mètres du BL que nous avions loupé à l'arrivée de l'étape 10. Il fait frisquet, et comme je suis tombée du lit, je me rend compte que je n'ai ni pull, ni k-way.

Nous avançons bien, et prenons notre petit déjeuner à Sous-Lachat, à la sortie de Bonne, après une jolie grimpette. Ça vous met en jambes, ça ;)

Juste après nous entrons dans la zone protégée du massif des Voirons.
Ça continue à grimper, et c'est très joli. Il a beaucoup de fraises des bois, et certains signes laissent à penser que les humains ne sont de loin pas les seuls à en profiter!


La combe noire


Visage dans la roche

Nous arrivons à l'Oratoire du Pralère, mais ne nous y attardons pas.


Vue de Genève de l'Oratoire

Nous sommes rapidement au Pralère (1406m), c'est un sentier délicieux. Le sol est sablonneux, parfois au détour du chemin, on s'attendrait à déboucher sur une plage.



Il souffle un bon vent frais, et nous observons la pluie qui s'approche, peut-être. C'est encore incertain.


Repas de midi au saut de la pucelle, nous profitons des derniers rayons de soleil.

Presque des que nous avons entamé la descente, il se met à pleuvoir, heureusement pas trop fort, car le sol sablonneux mouillé, c'est casse-figure.

Charmante découverte, Notre-Dame du Voiron est une vierge noire...



Les gens ont laissé leurs prières dans un cahier à l'entrée, des mains d'enfant ont demandé "protège ma famille", et la dernière entrée date de ce matin même. Cela me touche, dans notre monde la foi sereine et simple a encore une place, semble-t-il, malgré les fanatiques de tous bords.

Par la suite, dans la descente sur Saxel, le chemin a été détruit par le bucheronage, et nous nous en écartons. Tant pis, nous nous regalons de myrtilles, framboises et fraises des bois. Dans un coin de forêt, de nombreuses maisons de gnomes ont été construites.


Celle-ci était en bon état, mais certaines semblent à l'abandon.

À la sortie du bois se trouve de jolis petits lacs. Puis nous arrivons à Saxel. Au vu du ciel qui se couvre à nouveau, nous renonçons à monter à Supersaxel, et longeons la route pour faire du stop.

Elle est peu fréquentée, cette départementale, et nous nous faisons rincer. Heureusement, après 2kms, une jeune femme s'arrête qui nous emmène à Boëges. La nous longeons à nouveau la route sur 1km avant qu'un automobiliste s'arrête enfin... Enfin, car là ça pleut bien!

Il nous laisse à Bonne, d'où il ne nous reste plus qu'à rebrousser chemin jusqu'à la voiture, 1,5kms à rebours du BL. La pluie s'est arrêtée.

Franchement, ce fut une superbe étape!
Merci de votre lecture!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire