dimanche 22 janvier 2017

Brevet des armaillis

12 kils en raquettes à neige entre Les Paccots et Moleson-village.

Il y a des week-ends comme ça où on a pas trop envie de bouger... Mais quand j'ai découvert qu'il y avait le brevet des armaillis, randonnée sur je voulais faire un jour depuis longtemps, je me suis quand même sortie de ma torpeur.

-8 degrés au parking à Châtel de bon-heur le matin, ça promet ! Heureusement on se réchauffe vite quand on marche. Je dois rapidement enlever une couche, puis 2.

Cristaux...


Rencontre...




C'est hyper bien organisé, avec un ravitaillement, puis deux.




... Et il y a du monde !





Comme c'est également le week-end des ballon à Château-d'Oex, nous en verrons beaucoup.



Bref, une très belle journée, à la fin de laquelle on est quand même content de manger une bonne soupe de chalet et de recevoir son diplôme !

dimanche 8 janvier 2017

Tour de Gourze et sentier de la ligne

Puidoux-Chexbres à la Conversion, 14kms en 4h.

Dans une prochaine vie, je serais un ours, ou un loir, enfin un truc qui hiberne... Bref, difficile de me motiver à aller faire des tours de 35 kilomètres avec du poids sur le dos, ces jours. Alors j'opte pour cette petite balade tranquille que j'avais gardé en réserve pour l'hiver. On part de la gare de Puidoux-Chexbres et se dirige à travers le bois de Romont vers la tour de Gourze.







Le restaurant est fermé, mais des familles sont venues luger. Ensuite, tout droit en bas, ou presque.


Non, ces formes noires ne sont pas des montagnes, juste des ombres dans les nuages.





Une fois passée sous l'autoroute, une, deux, trois fois, on rejoint le sentier de la ligne à Grandvaux, que l'on peut suivre jusqu'à où l'on veut. Je m'arrêterai à la Conversion aujourd'hui.

samedi 7 janvier 2017

PCT quesako ?

Ceux qui me connaissent un peu en ont sans doute déjà plus que ras la casquette de m'entendre dire ces 3 lettres, mais puisque nous somme maintenant en 2017, je peux révéler mon projet de balade de cette année: le PCT... et ça c'est quoi ?

Un Petit Chemin Tranquille, sans doute !

Bon, en fait, le Pacific Crest Trail ou Pacific Crest National Scenic Trail, abrégé PCT (Chemin des crêtes du Pacifique), est un sentier de grande randonnée de l'ouest des États-Unis. Partant de Campo, à la frontière mexicaine, et se déroulant sur 4240 kms ou 2663 miles, il aboutit à la frontière canadienne, près de Manning Park. Il parcourt la plus grande partie de la Sierra Nevada et de la chaîne des Cascades.  Le Pacific Crest Trail est l'un des trois plus longs et célèbres sentiers américains, et constitue avec le sentier des Appalaches (AT) et le Continental Divide Trail (CDT ou chemin de la ligne de partage des eaux), la Triple Crown, ou triple couronne.



On peut le faire du Nord au Sud, mais pour des raisons de fenêtre météo et d'entrainement, la plus part des hikers (randonneurs) choissient de partir du Sud mi-avril pour finir au nord en septembre, ou NOBO (pour Northbound). Ce n'est pas une mince affaire. Les chiffres exacts manquent, mais une estimation est que seules 37% des tentatives mènent à un thru-hike terminé. Découragement, blessures et déconvenues diverses peuvent empêcher l'aboutissement de ce projet. Par exemple, en 2016, une femme s'est fait mordre par un serpent à sonnettes, et un homme s'est fait emporter par un torrent de montagne. On ne compte pas les fractures de stress et les chevilles fracturées. Vers la fin de la saison, il y a eu un ou deux avis de disparition, mais pas de mort cette année, je crois.

Sur une note plus positive, il y a fréquemment des familles qui le font avec leurs enfants. En 2016, une femme et son fils de 9 ans ont accompli un thru-hike en un plus de 6 mois. Beaucoup de personnes se lancent dans l'aventure sans réel entrainement, et s'en sortent amincies et en forme.


Pourquoi ?

Question que je me suis posée à moi-même 100 fois quand je trouvais dur d'avancer l'année passée. La meilleure réponse, pourtant, est celle que l'on voit sur la pluspart des sites de hikers:
Et pourquoi pas? Si cela fait partie de l'éventail des possibles, qu'on aime marcher, se surpasser, et bien, oui, et pourquoi pas...

On verra ce que j'écrirai à ce sujet d'ici une année, mais je crois que la vie a parfois des manières de nous mettre sur un chemin, celui qu'Elle, elle décide. En ce qui concerne le PCT, je crois bien que c'est de ce genre de processus qu'il s'agit. Je venais de recevoir un lecteur d'e-book et farfouillais le net à la recherche de livres gratuits que je suis tombée sur le livre de John Illig Pacific Dream : A 2,657-Mile Through-Hike Up the Pacific Crest Trail. C'était vendu immédiatement. Si un truc à l'air tellement fou, pourquoi ne pas le tenter ?