lundi 24 avril 2017

Jour 19 : I 10 à Whitewater preserve

23.04.2017 - 10,8 miles 17 kms

Hier dans mon épuisement, j'ai probablement oublié de faire mention de ce qui peut être aurait dû être le plus important de la journée : l'incroyable senteur de la sauge et des lilas dans le désert. Et ma seconde rencontre avec un serpent. Pas à sonnette, celui-la, mais un serpent long d'environ 1,50m, vert, un peu comme une couleuvre mais plus clair. Il a fui dans les hautes herbes bordant un trou d'eau, ce qui restait d'un ruisseau saisonnier.

J'ai vite sombré hier, sur la moquette épaisse du trail-angel. C'était un monsieur veuf, qui fait ça surtout pour s'occuper. Mais dès que j'ai à peu près récupéré, ma seule obsession va être de m'extraire de là.

Mais avant, il me faut aller voir "le plus grand dinausore du monde" et je vais prendre mon petit déjeuner au Burger King juste en face.



Vers midi, Hillbilly me ramène au trail. Il s'agit maintenant de ressortir du dessicateur. C'est dur, mais au fur et à mesure que je m'éloigne de l'interstate, mieux ça va.

C'est une longue montée au plus chaud de la journée, au dessous des champs d'éoliennes. Alors que je fais une pause voici Marlin, devenue Rocks, qui passe. Je ne l'avais pas vu depuis au moins 10 jours.


Là on voit les lacets du trail, et même peut-être 3 petits hikers.

Puis dès que l'on passe la crête, le paysage change, et on descend en direction et San Giorgono.





Il y a un vent d'enfer, et parfois il faut lutter pour rester debout.



Puis c'est la descente dans le canyon. Et jusqu'au camp, qui est un endroit magique. De nouveau je prends 15000 photos.





Cerise sur le gâteau, je retrouve toute une équipe connue. On se retrouve à 20, autour de bière, de melon, et de mozzarella. C'est comme une grande réunion de famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire