jeudi 27 avril 2017

Jour 23 : Journée ravitaillement & bilan matériel

27.04.2017 : 0 miles et kms

Pas très décidée sur le programme de la journée, je sais juste qu'il me faut faire des courses. En effet, il ne me reste plus qu'un seul et unique paquet de ramen, et un petit déjeuner. Je compte qu'il me faudra 6 jours de nourriture jusqu'à Cajon pass.

On dit souvent que les hikers ne parlent que de matériel avant, et que de nourriture après. Pour moi qui ne suis pas encore atteinte de la faim du hiker, je me suis dit que ça pouvait être un bon moment pour faire un petit bilan du matériel après 3 semaines.

Mon t-shirt merino commence à avoir des trous dans le dos. Mon pantalon de randonnée est détruit sur le bas, la partie short pourrait tenir encore un peu.

Ma première paire de souliers, des trail-runners de Salomon, ont la semelle trop fine et je ne sais pas si une nouvelle semelle arrangerait les choses. La seconde, aussi Salomon, semble mieux résister. Les deux ont les coutures des bords qui ont explosé dans les 3 jours.

Mon pantalon de pluie léger, utilisé uniquement pour dormir et pendant que je faisais la lessive, a déjà un trou aux fesses.

Mon sac à dos montre des traces d'usure impressionnantes. J'esperais faire au moins la Sierra et sa partie "bear canister" obligatoire avec. Maintenant j'envisage de m'en acheter un au prochain Rei, près d'Acton, je crois.

J'ai du scotcher des déchirures sur ma tente après une semaine. J'en reste néanmoins enchantée, surtout à cause du poids. Et au pire, il me semble que Zpacks garantit ses articles "au moins un thru-hike".

Je reste également très contente de mon système pour dormir. J'ai toujours détesté les sacs de couchage, alors le système quilt & mini-matelas thermarest, c'est top. Mais j'aurais dû prendre un quilt 10 degrés et non pas 20, erreur assez commune si j'entends juste ce qui se dit autour de moi.

Comme le disait hier Yoda avec qui j'en discutais : ça n'est pas du tout un usage normal du matériel. Le sac à dos garanti à vie tient 3 mois. Ce qui est un investissement pour un randonneur normal est un bien de consommation jetable pour nous. Dans cette perspective, je pense avoir été bien conseillée pour l'achat du matériel initial, bien que le sac à dos soit l'item qui me chagrine un peu.

Donc aujourd'hui je vais à la poste renvoyer encore quelques trucs à la maison. J'y croise Ashley qui me dit qu'elle a passé la nuit dans une auberge bon marché juste à côté. Et voilà, je me retrouve là où l'autre moitié des hikers à dormi.

De là, nous trouvons un chauffeur jusqu'au supermarché. Et voilà :


6 jours de nourriture, j'espère, avant...


et après...

Ce soir, c'est décidé, je me paie un bon repas.


Big Bear Lake

3 commentaires:

  1. Incroyable, je suis super surprise par l'usure du matériel, je pensais un le matos neuf tiendrait 6 mois ^^'

    RépondreSupprimer
  2. Meeerci, j'allais demander un post sur le matériel (je suis dans le cas "avant").

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Prez, le matériel... Je pense que dans 6 mois ce que je dirais sera encore différent. Pour l'instant, le + important c'est le sac de couchage, la suite dépend du terrain,j'imagine. J'ai beaucoup suivi les conseils de "Pacific Crest Trials" il y a une section matériel à la fin du livre.

      Supprimer