vendredi 28 avril 2017

Jour 24 : Big Bear Lake à mile 281

28.04.2017 : 15,1 miles ou 24,3 kms

Difficile réveil ce matin. C'est ça d'abuser de la dive bouteille...

Notre chauffeur nous dépose à l'intersection avec le trail, et voilà, je suis très vite seule au monde. Les gens que je connais sont soit bien devant, soit bien derrière, et certains ont probablement sauté des miles. Impossible de savoir où sont les gens. Mais d'un autre côté, cette solitude me plaît, elle est pleine de liberté.


Vue sur le désert du Mojave.

Le trail est soit un confortable terrain de terre molle recouverte d'aiguilles de pin, soit un sol caillouteux rose, avec parfois les traces évidentes de plans entiers de montagne qui ont glissé, très casse-figure.

Mon sac est lourd avec 6 jours de nourriture, une réserve de gaz, et 3 litres d'eau. Heureusement la fraîcheur est revigorante, car nous sommes bientôt à 2300 mètres. Ici, le Pct oblique vers l'ouest pour environ 200 miles, suivant la chaîne de San Bernardino.

Après une petite pause de midi, l'énergie revient. J'ai opté pour le système des grignotages durant la journée, et m'en porte plutôt bien. Sauf que les barres énergétiques veganes, sans gluten et sans ogm, bref, sans rien que du soja et des cacahouètes, dont je me suis largement servie dans la hiker-box, sont vraiment immangeables. Pouark !

Le terrain change ensuite. Il devient plus alpin.




Le lac de Big Bear est plus grand qu'il n'y parait depuis la ville.



Vers 18h, je trouve un endroit où monter ma tente. Les jours sont manifestement plus long qu'il y a un mois, mais là il fait froid et je me mijote un bon petit riz au brocolis.

4 commentaires:

  1. Bonjour, bravo pour votre courage et persévérance. Beaucoup de forces pour la suite. Delphine

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas tout regarder, mais les photos montrent un ciel plutôt clair. C'est une sacré aventure que tu fais et tu nous y emmène aux travers de ces lignes. Je ne suis pas sûr que je pourrais être assez zen pour le faire. Est-ce que cela ressemble à une traversée en bateau? Qu'est ce que cela veut dire faire un zéro? Ca y est, j'ai le permis: vivement qu'il fasse un peu meilleur (ce qui n'est pas le cas ici) pour pouvoir passer plus de temps au Nirvana. Bonne continuation !!! Nicolas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nicolas ! Félicitations pour le permis ! Intéressant que tu poses cette question j'y réfléchissais aussi. Il faudrait sûrement plus qu'un paragraphe pour y répondre. Je ne comparerai pas cela à une traversée, plutôt une croisière au vu des étapes. Par rapport à la navigation, c'est plus physique sur l'endurance, mais il n'y a pas le manque de sommeil que je trouve dur en bateau. Le facteur humain est aussi différent, vu l'espace disponible...
      Un zéro est un jour où on ne marche pas sur le trail (mais vu la taille des villes américaines, évidemment, on marche quand même pas mal ces jours là !).

      Supprimer