mercredi 17 mai 2017

Jour 42 : 500 miles!

17.05.2017 : 20 miles ou 32 kms

J'ai super bien dormi à l'abri des broussailles, du m'offre une mini grasse mat'. Par contre, dès que je me mets en route, il souffle un vent glacial à décorner des bœufs !



Je n'ai pas très bien géré mon eau aujourd'hui et me retrouve à devoir prendre un demi-litre d'une eau verte et stagnante dans laquelle flotte des cadavres et/ou des œufs de moustiques. J'essaye de me rattraper un peu plus loin, mais au prochain point d'eau sur lequel j'ai jeté mon dévolu, des jeunes m'indiquent que ce n'est guère mieux et en plus à 0,4m de plus hors du trail.


Camping avec toilettes, mais sans eau. Bon, il ne faut jamais louper une occasion de ne pas avoir à creuser son propre trou.

Je me décide donc à faire une journée de 20 miles pour avoir de l'eau correcte. En fait, je n'en aurai même pas réellement besoin, vu la température plutôt fraîche.

Dans l'après-midi, je passe les marqueurs des 500 miles.





Plus tard, il souffle tellement que je cherche en vain un endroit abrité, sur plusieurs miles.









J'arrive en fin de journée au campement où il y a la source. Tout le monde s'y est rassemblé, et ils ont tous l'air frigorifiés. Le camp n'est pas plus à l'abri du vent que le reste de la crête !

Je monte ma tente derrière un arbre tombé, en espérant ne pas trop me faire secouer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire