lundi 5 juin 2017

Jour 60 : Camping in Death Canyon

4.06.2017 : 18,1 miles ou 29,13 kms

Vue superbe au réveil. Je me met en route assez tôt, et il ne fait plus aussi chaud dès 7h. Le sentier serpente dans une prairie, puis contourne une colline pour arriver à nouveau sur la South Fork Kern River.




Rigolo, le water report conseille de prendre de l'eau en amont du pont, à cause du caca d'oiseaux.

Ensuite, ça monte, progressivement, mais ça monte, le long de Cow Creek. La aussi le water report dit n'importe quoi. Il n'a pas été mis à jour depuis l'année dernière et annonce des flaques ou des rivières à sec alors que tout coule à flots !

C'est lors d'une traversée de rivière que je rencontre Romana. Elle est suisse, de Lucerne, et marche temporairement avec Mattias, un allemand. C'est une association utilitariste, de solitaires qui s'assemblent pour la Sierra. Je suis immédiatement incorporée au groupe.

Un peu plus haut nous rencontrons la neige, quelques taches par ci par là au début, et la crête en haut est recouverte. Nous sommes à 3200 mètres. Alors que je passe la crête entourée du groupe de hier nous entendons d'abord des cris puis ce qui devient très clairement des appels à l'aide venant d'en bas. Ils sont très efficaces et organisent une battue pour déterminer l'origine de ces appels, et je suis chargée de rattraper celui d'entre eux qui était en avance, pour l'avertir si jamais. Je ne le rattraperai jamais, donc c'est peut être lui qui a eu un pépin. Leçon : ne pas se perdre de vue les uns les autres, sur la neige.


Suncups



La descente est tranquille, avec quelques plaques de neige où il faut glisser, mais rien qui requiert des outils spécifiques.

En arrivant en vue de Death Canyon, c'est officiel, nous sommes dans la Sierra : je suis littéralement assaillie par les moustiques. Nous campons dans Death Canyon, près d'une rivière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire