lundi 28 août 2017

Jour 146: Qui va piano...

28.08.2017 : 6,9 miles ou 11,1 kms

Aucune envie de marcher ce matin, mon genou me fait mal et j'ai dans l'idée qu'un zéro ne me ferait pas de mal juste avant la petite trotte qui m'attends. Mais je crains, d'une part de griller, et d'autre part, de dépenser un peu plus d'argent que mon seuil de tolérance interne à le dépense ne le tolère.



Je reprends donc le ferry. Presque tous les autres randonneurs ont cédé aux sirènes alarmistes d'un gars du coin et ont pris la navette jusqu'à un autre trailhead, ce qui leur fait économiser un ou deux miles, et surtout "97 lacets, sans ombre et sans eau". Je suppose qu'il cherche surtout à vendre des places dans sa camionnette, ou celle de son frère, ou celle de son cousin...

J'ai quand même lâché 150 $ ici, ce que j'avais plus ou moins prévu, mais quand même. Ça comprends deux excellents repas, l'aller et retour en ferry, dix jours de ravitaillement, une lessive... et j'oublie toujours de rajouter les taxes quand je fais mes petits calculs, grr.

Je reviens 1,3 miles sur mes pas pour retourner au Pct, et m'attaquer à cette fameuse montée ! J'ai décidé que j'allais piano, piano. Je sens les dix jours de nourriture dans mon sac, Pff, c'est lourd ! D'ailleurs, tout ne rentre pas dans le bear-canister, fichus marshmallows ! C'est pur sucre, il n'y a pas mieux pour donner un coup de fouet, mais c'est super volumineux.

Alors c'est vrai que ça grimpe, mais il y a des arbres et plusieurs sources d'eau dans la montée. C'était bien du pipo !


Vous en voyez combien, de lacets ? Moi j'en ai compté 62, assez approximativement il est vrai, mais on est loin de 97... Bon, de toute façon, je n'ai plus envie de louper des miles, maintenant.

Cet après-midi, devant un panorama magnifique, je me rappelle soudain que mon corps voulait une journée tranquille. Et que je ne me suis jamais accordé de zéro sur le trail, malgré que j'y aie souvent pensé. Ce n'est pas le moment pour un zéro, mais un néro, peut-être bien que oui !


Il est pas beau cet arbre avec sa petite plate-forme ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire